Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 18 septembre 2015

Quelques réflexions stratégiques autour des robots

Les robots suscitent plusieurs séries de questions stratégiques. Précisons d’emblée ce que nous entendons par robot : tout dispositif tangible (un programme informatique n’est donc pas un robot) qui se déplace de façon autonome mais contrôlée (pas de pilotage direct, comme pour une voiture ou un avion, mais un pilotage distant), de façon adaptée à son milieu (un drone est un robot aérien), et spécialisé dans certaines tâches (un robot n’a donc pas la complétude d’actions que peut avoir potentiellement un combattant).

source

Quelles sont ces questions ?

  • La première pose la question de leur utilité individuelle.
  • La seconde envisage celle de leur action de groupe et de leur co-action avec les hommes.
  • La troisième regarde leur intégration au cyber.
  • La quatrième pose la question de leur intelligence, c’est-à-dire leur capacité à prendre des décisions autonomes, jusque et y compris à tuer (thème des robots tueurs).
  • Enfin et de façon transversale, on peut évoquer la dimension technologique, donc capacitaire, notamment de la part de nations réticentes à engager des hommes sur le terrain (ou économes en hommes).

(NB : billet publié dans la cadre du dossier Echoradar sur "artificialités futures).

Lire la suite...