Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 10 septembre 2018

Le nucléaire militaire francais dans un nouveau contexte stratégique

Je publie dans le prochain numéro de Politique Etrangère (3/18) paraissant lundi un article sur "Le nucléaire militaire français dans un nouveau contexte stratégique".

La population et les dirigeants français sont fermement attachés à la dissuasion nucléaire, même si des voix dissonantes se font occasionnellement entendre. Le contexte stratégique est toutefois en train d’évoluer et pourrait affecter la posture stratégique française. Entre les rodomontades de Vladimir Poutine, l’imprévisibilité de Donald Trump, et les difficultés propres à l’Europe – notamment le Brexit ou l'apparition d'un débat nucléaire en Allemagne – les incertitudes sont aujourd’hui nombreuses et laissent ouvert le champ des possibles.

vendredi 27 juillet 2018

La France face au numérique : une souveraineté rénovée ? (RIS n° 110)

Le dernier numéro de la Revue Internationale et Stratégique était consacré à "Géopolitique et technologie (ici). J'y ai signé un article consacré à la souveraineté numérique...

En matière d’informatique, si le quinquennat de François Hollande avait surtout été marqué par la cyberdéfense, la souveraineté numérique et la transformation digitale semblent constituer les priorités du quinquennat d’Emmanuel Macron. On a en effet d’abord assisté à une prise de conscience de la notion de souveraineté numérique au cours des cinq dernières années. Elle fut particulièrement visible lors de la dernière campagne présidentielle, et le nouveau président de la République a très tôt voulu très tôt marquer ses priorités, que ce soit au travers de la Revue stratégique ou à l’occasion du grand discours de la Sorbonne. De premières mesures ont été prises, qu’il s’agisse du Plan d’action 2022 de réforme de l’État, des assignations de Google par le ministère de l’Économie et des Finances ou encore du rapport Villani sur l’intelligence artificielle. L’Union européenne (UE) se mobilise également, ce qui constitue un tournant, notamment par le règlement général sur la protection des données (RGPD) ou la proposition de « présence numérique » pour taxer le chiffre d’affaires des géants du secteur.

Trois dimensions s’articulent autour de cette question de la souveraineté numérique : le stockage et la possession des données que nous générons à chaque instant et qui sont pourtant utilisées « par quelqu’un » ; le pouvoir de l’État, restreint à ses frontières et donc limité pour contraindre les grandes compagnies transnationales ; le niveau technologique d’une nation.

Plus ici.

O. Kempf

mercredi 25 juillet 2018

Le nouvel âge des cyberconflits (Conflits n° 18)

La revue Conflits vient de publier son numéro 18 qui s’interroge sur "Que sera la guerre au XXIème siècle ?". (éditorial et sommaire ici).

J'y publie un article sur "Le nouvel âge des cyberconflits".

O. Kempf

lundi 23 juillet 2018

Des différences entre la cybersécurité et la transformation digitale (Stratégique 117)

La revue Stratégique, publiée par l'Institut de Stratégie Comparée (ISC) vient de publier son numéro 117 consacré au cyberespace.

J'y publie un article sur "Cyber et transformation digitale". Accessible ici.

Où j'explore les défis à une approche cyberdéfense/cybersécurité suscités par la transformation digitale en cours.

O. Kempf

mercredi 13 juin 2018

Des différences entre la cybersécurité et la Transformation digitale

J'ai le plaisir de publier dans le dernier numéro (sommaire) de Stratégique, la revue de l'ISC (dirigé par feu H. Coutau-Bégarie) un article consacré aux liens entre le cyber et la Transformation digitale.

source

Il y a en effet un continuum digital et plusieurs façon d'opérer en son sein. Cette transformation digitale, quatrième vague d'une révolution informatique débutée il y a une quarantaine d'année, modifie radicalement les termes du paradigme de cybersécurité actuel. En prendre conscience est un préalable à l'adaptation de toute stratégie digitale, aussi bien sous un angle défensif que sous un angle de développement des affaires.

Stratégique est lisible sur Cairn.

O. Kempf

samedi 9 juin 2018

La blockchain est-elle un tournant stratégique ? (RDN)

Voici un article publié en tribune, donc en libre accès, par le site de la Revue Défense Nationale. Vous pouvez le lire ici en pdf.

source

La blockchain dépasse en effet largement la question des cryptomonnaies. Elle a peut-être autant de potentiel que l'IA dont tout le monde parle. Bref, à l'heure de la transformation digitale, aller voir de quoi il retourne vaut le détour.

Sinon, lecture directement à l'écran ci-dessous.

Lire la suite...

mercredi 18 avril 2018

Deux articles dans Limes sur la France

Quand Lucio Caracciolo, le directeur de Limes, m'appelle au cours des vacances de Noel pour me parler de son projet de numéro spécial sur la France (passionnant sommaire ici), une longue conversation s'engage : il y a matière à trois ou quatre articles tant le sujet est passionnant ou, plus exactement, tant le regard d'un Italien sur notre géopolitique soulève énormément d'idées nouvelles.

Limes_04_2018.jpg

Finalement, je lui propose deux articles : un sur le nucléaire, l'autre sur le débat stratégique. Voici ci-dessous les introductions en français et les résumés en italien.

Lire la suite...

vendredi 2 mars 2018

DigitalPolis : la ville face au numérique (publication)

Il y a deux ou trois ans, j'avais participé à un colloque sur la ville connectée où nous étions intervenus, avec Thierry Berthier. Notre sujet : Ville connectée, données massives et algorithmes prédictifs. Notre communication s'articulait ainsi :

  • La ville, lieu de la transformation cyber
  • Des acteurs urbains fort divers
  • Projection, ubiquité et consentement algorithmique au sein de la ville intelligente
  • Les limites des algorithmes prédictifs sur le hasard « sauvage »

Comme d'habitude dans nos articles avec Thierry, un bon mélange de science po et de mathématiques.

Les actes en sont publiés en mars prochain : Biase, A., Ottaviano, N., Zaza, O. (dir.), (2018), Digital Polis. La ville face au numérique : enjeux urbains conjugués au futur, Paris : L’œil d'or (collection critiques & cités).

DigitalPolis.jpg

Voici ce qu'en dit l'introduction (je m'excuse, je ne suis pour rien dans cette rédaction de géographe scientifique mais je trouve intéressant la façon dont ils décrivent notre travail) :

"L’article d’Olivier Kempf et Thierry Berthier propose une lecture de la notion de réseau qui rejoint celle d’hétérotopie gestionnarisée sur plusieurs plans. Issue de la discipline des mathématiques, leur réflexion porte sur la notion d’algorithme régissant le cyberespace et ses effets sur la projection du fonctionnement urbain. La ville est envisagée comme un système cybernétique avec une réticulation à deux échelles : interne (fonctionnement inhérent) et externe (connexion à l’environnement physique et aux autres systèmes urbains). Faisant partie d’un réseau global de ville, la ville est un nœud de réseaux de toutes sortes. Vision fractale, les réseaux y sont à la fois concentrés et distribués, ce qui permet une utilisation intensive et extensive de l’espace. Ainsi, l’hétérotopie gestionnarisée se met en acte par les acteurs qui possèdent tous une projection algorithmique. Le cyberespace, artefact technique et social, influe sur le fonctionnement des villes. Ces doubles numériques des acteurs urbains sont exposés de manière systémique. Mais ces calculs algorithmiques sont mis à l’épreuve de la mesure du degré de liberté algorithmique ressenti par les usagers d’une ville intelligente. Dans une perspective d’efficience, l’accroissement de la prospérité de la ville intelligente est corrélé au niveau d’ubiquité et à ce consentement algorithmique ressenti. Modélisant des phénomènes actuels, les projections étudiées peuvent devenir prédictives. Mouvement cybernétique, des boucles rétroactives apparaissent entre espace urbain et usager et tendent à réduire la part d’aléatoire dans le fonctionnement urbain. Pour autant, l’article conclut sur l’existence de « cygnes noirs », ces hasards sauvages, qui résistent aux prédictions algorithmiques. "

O. Kempf

mercredi 7 février 2018

Bibliographie 2017

Un petit point sur la bibliographie 2017... Et hop, pour les archives en ligne.

source

Lire la suite...

vendredi 29 décembre 2017

La crise des relations germano-américaines vue de France

Profitant de ces quelques instants de calme pour dresser ma bibliographie de 2017, je m'aperçois que je ne vous ai pas signalé cet article, paru dans Outreterre, la revue de Michel Korriman, dans son numéro d'été 2017 ici. Il s'agit d'une version francisée d'un article paru en mai dans Limes.

Premières lignes : Les relations entre l’Europe et l’Amérique traversent une période délicate. On peut les ramener à une crise germano-américaine mais ce point de vue mérite, d’emblée, quelques précisions. En effet, il suppose que l’essentiel repose sur une relation bilatérale, selon le vieux vocabulaire des puissances. Il n’est pas faux mais il ne suffit pas. L’Allemagne est effectivement une puissance européenne importante...

O. Kempf

samedi 16 décembre 2017

Communication blanche et véracité des informations

Et voici mon dernier article paru dans le numéro de novembre de la RDN !

In a time of universal deceit, telling the truth is a revolutionary act. George Orwell

En politique, ce qui est cru est plus important que ce qui est vrai. Talleyrand

Qu’il s’agisse de l’affaire des mails d’Hillary Clinton ou du piratage de l’équipe de campagne d’E. Macron, les différentes campagnes électorales des mois passés ont toutes mis en avant la question des informations faussées. Ces deux exemples illustrent combien l’information est devenue un enjeu essentiel de nos sociétés contemporaines. En effet, le point le plus saillant de ces affaires n’était pas tant leur véracité (les informations en question étaient vraies, même si quelques faux ont été cachés maladroitement dans le stock des courriels d’E. Macron) que leur mode de diffusion (ce n’est pas leur auteur qui les a rendues publiques). Il convient donc de distinguer l’émetteur et le diffuseur de l’information, en sus de sa qualité.

Lire la suite...

dimanche 22 octobre 2017

Intelligence artificielle et conflictualité (RGN)

Chers lecteurs, je m'aperçois avec horreur que je n'ai pas publié depuis six semaines... Il faut dire que la rentrée a été rock-and-roll -comprendre ultra active - et que je n'ai guère eu le temps de venir sur ce blog.

Pour vous récompenser, voici un article que nous avons rédigé avec l'ami Thierry Berthier sur l'Intelligence artificielle : alros que tout le monde fantasme sur l'IA forte qui prendrait le pas sur tout le monde, nous avons voulu examiner l'hypothèse de la conjonction d'IA faibles... Même le prophète Laurent Alexandre en parle, c'est dire s'il faut le lire... Sinon, vous pouvez le trouver dans le dernier numéro de la Revue de la Gendarmerie (un hors série en date d'octobre 2017 consacré au droit des robots) en cliquant sur le lien suivant.

Lire la suite...

dimanche 6 août 2017

Les cent jours de Trump

Texte de ma chronqiue parue dans le numéro 14 de Conflits, de juin 2017.

 

Conflits n°14

Lire la suite...

jeudi 3 août 2017

Une vision méditerranéenne de la France

Voici l'article livré à l'excellente revue italienne Limes qui consacre son numéro de juin à la Méditerranée.

cover-617

J'y signe un article sur "Une vision méditerranéenne de la France". En italien, cela donne : Il destino della Francia si gioca nel Maghreb.

Lire la suite...

lundi 31 juillet 2017

Sécurité en Europe

Ci-joint, ma chronique parue dans le Conflits n° 13 d'avril 2017... Je vous la donne avec un peu de retard, désolé...

Conflits n°13, avril-mai-juin 2017

Lire la suite...

lundi 10 juillet 2017

La crise des relations germano-américaines vue de France

L'excellente Limes, revue italienne de géopolitique dont il n'existe pas de vrai équivalent en France, m'a demandé un article pour sa dernière livraison consacrée à la rivalité germano-américaine. Elle m'autorise à publier ici la version française mais je vous incite à aller acquérir de toute urgence le numéro en italien car il vaut le détour, avec tout plein de cartes comme on les aime. De la géopolitique, je vous dis. OK

Copertina di Laura Canali

Source

LA FRANCIA SERVE A BERLINO CONTRO TRUMP

Parigi non è mai stata del tutto a suo agio né con gli Stati Uniti né con la Germania. Ma nello scontro fra i due può giocare da sponda per Angela Merkel. Con la speranza di ammorbidirne il rigorismo economico, condizione per far ripartire l’Esagono. di Olivier Kempf

Lire la suite...

samedi 24 juin 2017

Varsovie, un sommet finalement mesuré

Toujours à ranger mes affaires, voici un article publié dans Recherches Internationales, numéro 108 de janvier mars-2017, sur le sommet de Varsovie. Libre lecture pour vous...

Recherches internationales numéro 108

Lire la suite...

mercredi 21 juin 2017

Vers une géopolitique de la donnée

Rangeant mes affaires, je m'aperçois que je ne vous ai pas signalé un article paru l'été dernier dans "Réalités industrielles", une revue des Annales des Mines (voir ici sur Cairn le numéro en question). Nous l'avons rédigé avec l'excellent Thierry Berthier. (Lien vers la présentation de l'article).

Annales des Mines - Réalités industrielles 2016/3

Résumé

La donnée est présentée par certains comme une ressource, quand d’autres voient en elle le prélude à une nouvelle monnaie. Alors que l’Internet des objets qui s’annonce prévoit des volumes de données démultipliés par rapport à ceux que nous connaissons aujourd’hui, nul ne doute que la donnée sera demain l’élément central de nos sociétés, que ce soit sur le plan économique ou sur le plan politique. Nous nous proposons ici de décrire succinctement ce phénomène pour montrer qu’il est principalement le fait d’acteurs privés, les acteurs publics (en France et en Europe, en particulier) semblant être largement impuissants face à cette nouvelle dynamique. Si la donnée devient un instrument central de la puissance, il nous manque encore une grille d’analyse pour pouvoir mesurer la puissance data-numérique d’une nation.

Lire la suite...

jeudi 16 mars 2017

Combattants volontaires étrangers : le spectre de l'ennemi universel

<p style="text-align: justify;">Voici un article tiré d'une intervention donnée au Forum de Sécurité de Marrakech, de laquelle j'ai tiré un article récemment publié par le dernier opus de la RDN.</p>

<p style="text-align: justify;"><img alt="djihadiste" class="attachment-848x1024" height="400" src="http://maliactu.net/wp-content/uploads/2012/06/djihadiste.jpg" width="300" /> <a href="http://maliactu.net/connexions-des-djihadistes-africains-au-nord-mali-la-guerre-dans-la-guerre/djihadiste/">Source</a></p>

<p style="text-align: justify;">Lors du récent Forum sur la sécurité en Afrique, tenu à Marrakech, une table ronde s’intitulait&nbsp;: «&nbsp;Combattants volontaires étrangers&nbsp;: le spectre de l’ennemi universel&nbsp;». Le titre est l’occasion de s’interroger sur l’idée même de «&nbsp;Combattant volontaire étranger&nbsp;», qui n’est en fin de compte pas si évidente, malgré son usage courant dans les médias.</p>

<p style="text-align: justify;">À travers l’histoire en effet, il y eut de multiples sortes de combattants volontaires étrangers&nbsp;: on pense bien sûr aux brigades internationales en Espagne&nbsp;; éventuellement aux mercenaires de tout poil, en Afrique, à l’issue de la décolonisation&nbsp;; plus récemment aux différents <em>contractors</em> employés par les compagnies anglo-saxonnes, ici en Irak, là en Afghanistan. Mais remontez plus loin dans l’histoire et vous observerez que pas une armée d’un grand chef militaire (Alexandre, Hannibal, César ou Napoléon) n’a été une armée seulement «&nbsp;nationale&nbsp;». Il y a toujours eu des combattants étrangers, plus ou moins volontaires. Pourquoi, dès lors, la question prend-elle une actualité singulière&nbsp;? Et surtout, pourquoi en faire le «&nbsp;spectre&nbsp;» d’un ennemi universel&nbsp;? (suite -&gt;)</p>

Lire la suite...

samedi 11 février 2017

Interdire Telegram ? Chronique dans Conflits

Classant mon disque dur, je me rends compte que j'ai oublié de vous signaler plein de textes. Pas sérieux, tout ça. Voici donc un texte écrit l'été dernier et paru dans la numéro 11 de Conflits, en septembre dernier... Bonne lecture. (NB : je constate également que ce billet est le 100ème rangé dans la catégorie "livres et écrits"...)

Conflits_0011-1

Lire la suite...

- page 1 de 6