Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 5 août 2020

La bombe

Mieux qu’une bande dessinée, ce long album de 500 pages raconte l’histoire de l’invention de la première bombe atomique et de son premier lancement opérationnel sur Hiroshima.

Tout commence en 1933, lorsqu’un physicien hongrois, Leo Szilard, décide de quitter son université à Berlin, devant l’arrivée de Hitler au pouvoir, pour rejoindre les États-Unis. Là commencent les premières recherches puis, à partir de l’entrée en guerre, le lancement du projet Manhattan.

On croise Fermi, Heisenberg, le général Grooves et tous les autres qui ont participé, d’une façon ou d’une autre, à cette histoire. Nous connaissions leurs noms sans savoir exactement qui avait fait quoi.

Cet album de référence, mieux peut-être qu’un essai, nous donne à comprendre ce qui s’est passé, grâce à une documentation impeccable et un dessin (N&B) éblouissant.

La Bombe, par Alcante, Bollée et D. Rodier, Glénat. Ici.

O. Kempf

samedi 7 décembre 2019

Puisqu'il faut des hommes

Alors que se profilent les fêtes de Noël et leurs cadeaux associés, égéa peut aussi contribuer à vous donner des idées de cadeaux à offrir ou à demander. Sans surprise, nous pensons à des livres ou des BD. Celle de ce jour vaut particulièrement le détour, tant elle traite avec grande délicatesse deux sujets difficiles, ceux de la guerre d'Algérie et des TPST (Troubles de stress post-traumatique).

Lire la suite...

lundi 28 octobre 2019

Bienvenue au Kosovo

Voici une BD atypique à bien des égards. Par le thème évoqué comme par le traitement à la fois scénaristique et illustratif. Cela donne un résultat curieux, qui mérite le détour sans pour autant convaincre totalement, ce qui est souvent la marque des œuvres engagées, avec beaucoup de bons côtés et quelques regrets...

Lire la suite...

vendredi 26 juillet 2019

Cryptomonnaie (Morissette et Roulot)

Les vacances arrivent pour beaucoup. Le moment où l'on a du temps et où l'on lit : mais du coup, quelle BD allez-vous lire pendant vos vacances ? Car arrivé sur votre lieu de villégiature, vous allez très vite aller fureter chez votre détaillant de BD habituel. Et pourquoi pas Cryptomonnaie, de D. Morissette-Phan et T. Roulot ? Car voici une BD originale à maints égards et qui vaut le détour.

Lire la suite...

dimanche 21 avril 2019

La dalle rouge

Les BD politiques sont un genre difficile. Trop souvent en effet elles récitent une vision de l’histoire ou des événements qui est partiale, puisqu’au service d’une lecture et donc d’un parti-pris. Bref, on y voit rarement de nuances ou d’ambiguïté. Aussi sont-elles souvent décevantes. Tel n’est pas le cas de cet album – à ma surprise, confessons-le.

Lire la suite...

mercredi 27 mars 2019

Maïdan in love

La BD peut-elle aborder le genre géopolitique ? On connaît des BD politiques, des BD historiques mais des BD géopolitiques sont plus rares. C'est bien pour cela que cet album attire l'attention et, à la lecture, mérite le détour : car en plus, c'est une bonne BD.

MAIDAN_LOVE_T1-RVB.jpg

Lire la suite...

jeudi 31 août 2017

Le pays des purs (Caron, Maury)

La mode est aux romans graphiques : pas vraiment des BD, pas non plus un roman ou un essai. Le genre est fort agréable car il permet d'aborder une question sérieuse avec la force de l'image. Dans l'exemplaire de ce jour, il s'agit des aventures d'une photo-journaliste, Sarah Caron, qui conte ses reportages au Pakistan en 2007 : comment elle rencontre Benazir Bhutto quelques jours seulement avant qu'elle soit assassinée, mais aussi comment elle monte dans les régions tribales autonomes à la frontière de l'Afghanistan pour rencontrer un leader politique proche des talibans.

cliquez ici pour voir en grand

Lire la suite...

dimanche 23 octobre 2016

Castillon

Vous ai-je déjà parlé de Castillon ? Vous savez, cette victoire française sur l’Angleterre qui mit fin à la guerre de cent ans. Celle dont on ne se souvient pas alors que chacun se remémore Azincourt. Une victoire curieusement négligée alors pourtant que c'est une grande victoire, mais pas dans l'air du temps du déclinisme français. Une récente BD (Castillon, juillet 1453) lui fait justice et nous apprend bien des choses qui vont au-delà de l'ultime combat qui pourrait paraître n'avoir d'autres signification que symbolique. Car Castillon est aussi une victoire importante dans l'art de la guerre...

Lire la suite...

vendredi 10 octobre 2014

Château Bordeaux

Voici une série commencée en 2011 et qui en est aujourd'hui à son cinquième tome. Je n'ai lu pour l'instant que le deux premiers, suffisamment séduisants pour que je vous en parle avec plaisir, savourant par avance les prochaines lectures. Et exceptionnellement, je n'achète pas la série d'un coup mais tome par tome, séparant chacun de trois à quatre semaines, afin de déguster une histoire longue en bouche et pleine de rondeurs, comme il se doit. Ma façon à moi de célébrer la nouvelle série de billets sur Echoradar (intitulée radar à bulles), qui sera consacrée aux BD et à laquelle je contribuerai, évidemment : en attendant, vous pouvez toujours aller lire "Malouines, le ciel appartient aux cobra". Mais loin de l'Atlantique sud, revenons à Bordeaux.

Source

Lire la suite...

jeudi 18 septembre 2014

Jaurès (Morvan, Voulyzé, Macutay & Duclert)

Cette BD tente de répondre à une double question :

  • Comment écrire des BD historiques qui soient exactes, vues de l'historien, et non simplement des prétextes à des aventures sympathiques mais anachroniques ?
  • Comment rendre un personnage qui a surtout marqué par ses écrits et ses discours, à savoir Jaurès, grand tribun avant d'être l'homme politique assassiné que l'on sait ?

La BD que je présente ce soir tente de répondre à cette problématique.

Lire la suite...